Festival d'Aix-en-Provence - Juillet 2018

LA RÉGIE investit Barcelonnette (04), Cotignac (83), Gémenos (13), Jonquières (84), Saint-Laurent-du Var (06) et Tallard (05)*

Dans le cadre de ses missions de développement des publics, LA RÉGIE accompagne depuis 2011 le Festival d’Aix-en-Provence (l’un des plus grands festivals lyriques européens) dans la mise en place de projections d'opéras, gratuites et en plein air sur écran géant (La Traviata en 2011, Les Noces de Figaro en 2012, Rigoletto en 2013, La flûte Enchantée en 2014, Le Songe d'une nuit d'été en 2015, Cosi Fan Tutte en 2016 et Carmen en 2017).

 

Retransmissions de l'opéra DIDON ET ÉNÉE, de Henry Purcell, en direct du Festival d’Aix-en-Provence, le jeudi 12 juillet à 22h00:

• AIX-EN-PROVENCE (13) : Bastide du Jas de Bouffan 
• BARCELONNETTE (04) : Parc de la Sapinière, Avenue de la Libération, organisé par la Régie culturelle régionale 
Lieu de repli en cas d'intempéries : Cinéma L'Ubaye, Rue Henri Mercier
• CABRIÈS-CALAS (13) : La ferme de Trébillane 
• COTIGNAC (83) : Théâtre du Rocher, Place de la Mairie, organisé par la Régie culturelle régionale 
Lieu de repli en cas d'intempéries : Salle "Le grainage", Rue Bonaventure
• CUCURON (84) : Cinéma 
• GÉMENOS (13) : Parc Jean-Baptiste d'Albertas, 45 Rue Massilie, organisé par la Régie culturelle régionale 
Lieu de repli en cas d'intempéries : Salle Jean Jaurès, Rue du Maréchal des Logis Planzol
• JONQUIÈRES (84) : Parc du Château de Causans, organisé par la Régie culturelle régionale 
Lieu de repli en cas d'intempéries : Maison des Jeunes et de la Culture de Jonquières, 2 chemin des cantons
• L'ISLE-SUR-LA-SORGUE (84) : Jardin de la congrégation 
• MARTIGUES (13) : Théâtre de verdure de Tholon 
• MEYRARGUES (13) : Parc du Château 
• MIRAMAS (13) : Théâtre La Colonne 
• ROUSSET (13) : Salle Emile Ventre 
• SAINT-LAURENT-DU-VAR (06) : Parc Layet, Avenue du 11 Novembre, organisé par la Régie culturelle régionale 
Lieu de repli en cas d'intempéries : Salle Louis Deboulle, 1 Avenue Pierre de Coubertin 
• TALLARD (05) : Esplanade du Château, organisé par la Régie culturelle régionale 
Lieu de repli en cas d'intempéries : Salle polyvalente de Tallard, 1 place Charles De Gaulle
• VENELLES (13) : Théâtre de verdure 
• VITROLLES (13) : Théâtre de Verdure J. Giono

 

(Cosi Fan Tutte, été 2016) Eléonore Secondi

Lancées à Aix en 2008 avec les Instants d’été, puis développées dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), les projections gratuites et en direct du Festival d’Aix-en-Provence dans des lieux de plein-air étendent leur rayonnement à la fois régional, national et international, avec le soutien de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Avec la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, chaque année, près de trente villes accueillent ces retransmissions en région.

La Région Sud-Provence-Alpes-Côte d'Azur a de nouveau souhaité confier à LA RÉGIE, son opérateur culturel, le soin d'organiser la projection de Didon et Enée de Henry Purcell, dans une ville de chacun des départements de la région.

Cette opération marque la volonté de la Région et du Festival d'étendre l'accès à cette forme d'expression artistique de qualité à un public le plus large possible sur le territoire régional. 

 

DIDON ET ÉNÉE

Nouvelle production du Festival d’Aix-en-Provence et de son Académie.
Opéra en un prologue et trois actes.
Mise en scène: Vincent Huguet
Direction musicale: Václav Luks
Chœur et orchestre: Ensemble Pygmalion
Spectacle en anglais surtitré en français et en anglais, durée 1h20 entracte compris.

Didon est reine de Carthage. Énée est Troyen en exil. Ils s’aimeront le temps d’une partie de chasse. Ils se déchireront l’espace d’un récitatif. Et la reine mourra le temps d’une sublime plainte.
Sur cette simple trame puisée dans L’Énéïde de Virgile, Purcell a composé un des premiers opéras anglais, noire gemme qui fait partie des chefs-d’œuvre du genre.
En une forme concentrée d’une heure, c’est un destin qui bascule. Or ce destin, le metteur en scène Vincent Huguet a souhaité le placer dans une perspective plus large en commandant à Maylis de Kerangal un prologue nous narrant les voyages de Didon qui ont précédé son installation à Carthage. On y découvre l’ambiguïté propre à chaque être, avec sa part d’ombre et de lumière. Ombres et lumières qu’une jeune distribution et les musiciens de l’Ensemble Pygmalion, pour la première fois dirigés par Václav Luks, projetteront sur la scène de l’Archevêché, parfait trait d’union entre l’hier et l’aujourd’hui.